Mesures de protection vis à vis de l’influenza aviaire dans les basses-cours

La situation épidémiologique vis-à-vis de !’Influenza Aviaire Hautement Pathogène (IAHP) reste préoccupante:

• les départements du Sud-Ouest de la France font face à un nombre très important de foyers impliquant l’abattage massif de volailles
• régulièrement des foyers sont détectés au sein de la faune sauvage dans l’ouest de la France (Morbihan, Côtes d’Armor, Manche);
• récemment, deux cas ont été détectés en Mayenne, l’un dans une basse-cour, l’autre en élevage.

Dans ce contexte, le maintien des mesures de prévention à appliquer par les détenteurs de volailles et autres oiseaux captifs sur l’ensemble du territoire métropolitain est plus que jamais d’actualité :

• mise à l’abri des volailles des élevages commerciaux et claustration ou mise sous filet des basses-cours
• interdiction de l’organisation de rassemblements d’oiseaux (sauf dérogations) ;
• conditions renforcées pour le transport, l’introduction dans le milieu naturel de gibiers à plumes et l’utilisation d’appelants
• interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l’arrivée de la France jusqu’au 31 mars;
• vaccination obligatoire dans les zoos pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet;
• surveillance clinique quotidienne dans tous les élevages.

La mise en application de ces mesures est essentielle pour éviter l’installation de ce virus sur notre territoire et protéger les élevages contre le risque qu’il représente.