Signature de la convention Petite Ville de Demain

Signature vendredi 28 mai à Mesnil-Roc’h de la convention d’adhésion Petites Villes de Demain de Combourg, Mesnil-Roc’h et Tinténiac, passée entre les communes et l’Etat représenté par Vincent LAGOGUEY, sous-préfet de Saint-Malo, avec la communauté de communes et le Département comme partenaires.

Le programme Petites villes de demain vise à donner aux élus des communes de moins de 20 000 habitants, qui exercent des fonctions de centralités, les moyens de concrétiser leurs projets de territoire pour conforter leur statut de villes dynamiques, où il fait bon vivre et respectueuses de l’environnement.

Ce programme constitue un outil de la relance. Il ambitionne de répondre à l’émergence des nouvelles problématiques sociales et économiques, et de participer à l’atteinte des objectifs de transition écologique, démographique, numérique et de développement. Le programme doit ainsi permettre d’accélérer la transformation des petites villes pour répondre aux enjeux actuels et futurs, et en faire des territoires démonstrateurs des solutions inventées au niveau local contribuant aux objectifs de développement durable.

La Convention a pour objet :

  • de préciser les engagements réciproques des parties et d’exposer les intentions des parties dans l’exécution du programme ;
  • d’indiquer les principes d’organisation des 3 villes, du Comité de projet et les moyens dédiés ;
  • de présenter un succinct état des lieux des enjeux du territoire, des stratégies, études, projets, dispositifs et opérations en cours et à engager concourant à la revitalisation

Le maillage territorial de la Bretagne romantique basé sur 3 bassins de vie majeurs : Combourg, Tinténiac et Mesnil-Roc’h. Le pôle de centralité que représente Combourg et les 2 pôles-relais que sont Tinténiac et Mesnil-Roc’h permettent de dynamiser équitablement l’ensemble du territoire communautaire et d’affirmer des politiques ambitieuses de développement économique, culturel et touristique, sans oublier l’habitat, les services publics, notamment sociaux, au plus près des habitants.

Plus d’informations à venir.